LOADING

Type to search

Diaspora: des camerounais infiltrent le mouvement des gilets jaunes à Paris et demandent le départ de Paul Biya

Politic's

Diaspora: des camerounais infiltrent le mouvement des gilets jaunes à Paris et demandent le départ de Paul Biya

ActuCameroun 17 décembre 2018
Share

17 Déc 2018

Des camerounais de la diaspora ont infiltré le mouvement des gilets jaunes dans la capitale française.

« Tous les moyens sont bons pourvu qu’ils soient efficaces ! ». L’enseignement du philosophe et écrivain français Jean Paul Sartre a été bien assimilé par des camerounais de la diaspora. Ces derniers ont infiltré l’acte 5 de la manifestation des gilets jaunes le 15 décembre 2018 à Paris, Place de la République.

Au cours de cette manifestation des français qui revendiquent de meilleures conditions de vie et de travail, des camerounais ont fait irruption avec le drapeau vert-rouge-jaune. Ils se sont aussitôt mis à scander des slogans hostiles au pouvoir de Yaoundé : « Mon pays va mal ! » ; « On veut que notre président s’en aille, c’est un dictateur ! » ; ou encore « non au hold-up électoral ».

Cette manifestation dans la manifestation était dirigée par l’ancien leader estudiantin Robert Waffo Wanto le président du Conseil camerounais de la diaspora (CCD). Les membres du mouvement revendiquent l’appartenance à la fameuse bridage anti-sardinard du nom de ce groupe de pression qui a vu le jour au lendemain de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018.

Selon eux, la large victoire de Paul Biya (71,28%) au détriment de Maurice Kamto (14,23%) constitue un hold-up électoral. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils soutiennent l’initiative du leader du MRC qui a lancé il y a bientôt deux mois, un programme de « résistance pacifique au hold-up électoral ». Les manifestants promettent de multiplier des actions d’éclat dans les semaines à venir.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *