LOADING

Type to search

Cameroun – Augmentation des prix des bières: les commerçants véreux escroquent les consommateurs à Bertoua (Est)

Business

Cameroun – Augmentation des prix des bières: les commerçants véreux escroquent les consommateurs à Bertoua (Est)

ActuCameroun 2 mars 2019
Share

2 Mar 2019

Les prix de toutes les bières ont augmenté à Bertoua contrairement à la grille tarifaire des SABC depuis le 1er mars 2019 (c) Crépin Bissoli/Actucameroun.com

En tenant compte de la loi des finances 2019, la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) a augmenté les prix par segment. Mais sur le terrain, les propriétaires des débits de boisson abusent la clientèle en augmentant tous les prix.

C’est un constat qui est réel sur l’ensemble des débits de boisson du chef-lieu de la région de l’Est depuis que la note d’information de la SABC a été rendu publique. Les propriétaires des débits de boisson apprécient chacun à sa manière le texte qui clarifie la nouvelle tarification par segment. Le document qui a pris effet depuis le 1er mars précise pourtant la tarification. On note par exemple que certains produits comme la gamme Beaufort et la Manyan ne changent pas en terme de prix.

Les bières blondes telles que Mützig, 33 Export et la Castel et Amstel passent de 600 FCFA à 650 FCFA. Soit une augmentation de 50 FCFA. D’autres produits selon la nouvelle grille de la SABC connaissent aussi des modifications tarifaires pendant d’autres ne changent pas.

Mais seulement, cette note d’information contraste avec la réalité sur le terrain. Tous les propriétaires des bars de la ville pratiquent leurs prix selon leurs volontés et intérêts. On remarque curieusement que tous les prix des boissons hygiéniques, gazeuses et des bières ont augmenté au grand désarroi des consommateurs.

Les produits Guinness dont la nouvelle grille tarifaire de la SABC n’a rien en commun ont été revus à la hausse. Les tenanciers des débits de boissons dictent désormais leurs lois dans le flou un peu comme s’ils s’étaient passé le mot. En attendant l’intervention du régulateur qu’est l’État, les consommateurs de la ville annoncent une grogne populaire pour protester si rien n’est fait.

Par Crépin Bissoli à Bertoua | Actucameroun.com

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *