LOADING

Type to search

Cameroun – Sud: les femmes s’insurgent contre les inégalités auxquelles elles font face au quotidien

Société

Cameroun – Sud: les femmes s’insurgent contre les inégalités auxquelles elles font face au quotidien

ActuCameroun 3 mars 2019
Share

3 Mar 2019

Le top départ des activités de la semaine de la femme a été donné à Ebolowa le 1 Mars 2019. La cérémonie présidée par le Secrétaire Général des services du Gouverneur du Sud a débouché sur un plaidoyer concernant les préjugés qui éliminent les femmes d’un certain nombre de secteurs d’activités.

Le ton a été donné pour une éradication complète des facteurs limitant qui bloquent l’épanouissement intégral de la femme dans la région du Sud. Durant la cérémonie les femmes ont fait entendre leurs voix à travers des prises de paroles musclées et tranchées pour exprimer leur désapprobation face aux discriminations multiformes dont elles font l’objet au quotidien. Cette détermination affichée à transformé cette manifestation en une tribune de réflexion sur l’amélioration des conditions de la femme.

Edwige Nguele Nguele, première dame du Sud et présidente du comité régional d’organisation, invite les femmes à “réfléchir sur quelques solutions à apporter à leurs problèmes. De part cette forte mobilisation les femmes ont brandit des messages pour symboliser leurs attentes ce qu’elles aimeraient que les pouvoirs publics prennent en considération par rapport à leur situation”.

Dans toutes les autres prises de parole comme s’ils s’étaient passés le mot les différents orateurs ont prêché le même évangile celle d’un changement de regard envers la femme de la région du Sud. Pour sa part le représentant personnel du Gouverneur de la région du Sud a exhorté les femmes à méditer sur la signification de la célébration du 8 Mars pour que la femme joue pleinement son rôle dans le chantier de l’émergence du Cameroun.

Selon Alexandre le Grand Goucheme, le Secrétaire Général des services du Gouverneur du Sud, “il s’agit des messages de sensibilisation qui doivent permettre à l’opinion publique de comprendre que la Journée Internationale de la Femme est l’occasion pour qu’on puisse davantage réfléchir sur comment faire pour que la femme puisse contribuer efficacement à l’édification d’un Cameroun fort et prospère”.

Pendant une semaine les femmes de la région du Sud à travers les quatre départements et les vingt-neuf arrondissements vont mettre en exergue leur génie créateur, leur ingéniosité et leur savoir-faire dans l’optique de balayer tous les préjugés qui les écartent encore d’un certain nombre d’activités et des idées arrêtées qui continuent de les taxer par ignorance de sexe faible.

Par Consty ZANG à Ebolowa | Actucameroun.com

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *