LOADING

Type to search

H PRODUCTION et DAVID CHINA, le duo détonant

Culture

H PRODUCTION et DAVID CHINA, le duo détonant

CulturEbene 4 mars 2019
Share

Le 16 Février dernier à la Case des Arts de Yaoundé, David China signe d’une main de maître son premier concert live depuis le début de sa carrière solo avec la maison H Production. Retour sur cet évènement qui a déchaîné de grosses vagues d’émotions autour de lui…

Case des Arts – centre culturel dont la renommée dans le milieu artistique n’est plus à faire, Samedi 16 Février 2019, à peine sorti des festivités de la jeunesse et de la Saint-Valentin que l’artiste décide de nous immerger dans son monde. En effet, suite aux demandes de la fan’s base de David China, le label a répondu en leur offrant la pépite en concert live. L’artiste en bon ingénieur de l’esprit humain a su parler à son public, car c’est les étoiles plein les yeux et les cœurs ravis que le public est sorti de la salle de concert.

Une palette d’artistes aussi jeunes que talentueux ont accompagnés « le chinois » tout au long de son moment. Stelladiamond, inconditionnelle de David China est d’ailleurs l’une si ce n’est la révélation de la soirée. C’est avec un single fraîchement sorti du studio « A jamais » qu’elle débarque sur la scène, prête à donner de la voix. Ali-G Carter, beatmaker chez HProd et également rappeur a lui aussi enflammé la scène et déchaîné les amoureux du rap. Ceux-ci sont servis à la bonne dose avec en supplément Fizzy 4Bang l’Anglofufu du label Fastlife ainsi que IVO Chobodo.

L’art corporel n’a pas été en reste avec les groupes de danse des Héritiers 4G et des Gladiateurs qui ont relevé la scène et animé un public déjà chaud comme de la braise.

Mais il serait inutile de parler de tout ceci sans décrire les rafales d’émotions qui se sont déversées dans la salle lorsque le duo à la présentation de la soirée -Thierry Francois et Mireille Kennedia, ont annoncé David China sur la scène.

C’est doux comme un agneau ou plutôt amoureux, que l’artiste débute son show avec une reprise de Amir du titre « Longtemps ». Puis il enchaîne avec la même émotion des titres de son répertoire tels « celui là », « la dose »; ensuite une version révisée de Sawa Romance de Locko. Le show atteint son apogée lorsque les musiciens entament les airs de « ça passe ou ça casse », single de l’artiste toujours en promotion qui a fait danser plus d’un dans la salle. L’artiste se révèle alors être derrière la douceur du début, une vraie bête de scène. « Rêves brisés « dernier Single déjà dans les backs vient conclure ce festival de couleurs et d’émotions. Ce fut un spectacle intense, dense, pur moment de plaisir pour les fans, vécu en direct de la Case des Arts ce 16 février 2019. Pari tenu pour la

Machine H Prod et son mannequin David China qui ne cesse d’aller encore plus loin…

En attendant l’intégralité de ce concert sur YouTube retrouvez David China sur Facebook via sa page David China Official ou sur H Production237.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *